Ennio Morricone - De Sergio Leone à Quentin Tarantino - Vinyle

€19,99
50 ans de western sous la baguette du Maestro Ennio Morricone.


Le destin d’Ennio Morricone, c’est celui d’un jeune musicien d’avant-garde qui rencontre le cinéma, via notamment la trilogie du « dollar » de Sergio Leone (Pour une poignée de dollars, Et pour quelques dollars de plus, Le Bon, la brute et le truand), qui scelle l’alliance magique Leone-Morricone-Eastwood. Pulvérisant les clichés du western hollywoodien, Morricone va mettre au point sa propre alchimie, mieux réinventer une mythologie musicale. Un demi-siècle plus tard, après avoir utilisé plusieurs musiques préexistantes du Maestro dans Kill Bill, Inglorious Basterds ou Django, Quentin Tarantino parvient à obtenir une bande très originale de Morricone pour ses Huit salopards. « Ennio Morricone est mon compositeur préféré, résume Tarantino. Je le place à côté de Mozart, Beethoven et Schubert. C’est plus qu’un compositeur, c’est une légende. ». Cette légende, justement, le présent coffret la raconte en 4 CDs (et un vinyle), comme les deux parenthèses d’une œuvre contemporaine… mais déjà classique. Indispensable.

Vous aimerez sûrement aussi

Récemment vus