Bernard Lavilliers - Nuit d'Amour - Vinyle

21,99€

Les années 80 se traversent le pied au plancher pour Lavilliers : après le succès commercial et critique d’O gringo, le chanteur enchaîne avec un nouveau carton populaire dès l’année suivante. Le 33 tours Nuit d’amour est sombre et volontiers joueur, sous une pochette de Jean-Baptiste Mondino évoquant l’univers du film noir. Même si le reggae affleure encore avec l’incontournable et chaud-bouillant Pigalle la blanche, Lavilliers s’aventure dans les sons électroniques et rock venus des États-Unis… Ouvert par le chef-d’œuvre Night Bird (sept minutes d’un parlé-chanté mystérieux et gourmand) l’album s’immerge dans la nouvelle vague new-yorkaise de Jean-Michel Basquiat, Patti Smith, Robert Mapplethorpe ou Blondie… Mais il sait miser sur l’intemporel, comme avec Betty, « chanson secours » pour une femme injustement emprisonnée, ou La Malédiction du voyageur, autoportrait du poète toujours en mouvement (et composition superbe de François Bréant, frère de route du chanteur).

Tracklist:

Face A
1. Night Bird
2. Les barbares (nouvelle version)
3. Pigalle la blanche
4. Eldorado

Face B
1. Betty
2. C'est du rock and roll
3. Changement de main, changement de vilain
4. Nuit d'amour
5. La malédiction du voyageur