Bernard Lavilliers - Etat d'urgence - Vinyle

21,99€

1983. Lavilliers vient d’enchaîner deux albums majeurs mais il ne cesse d’écrire, de voyager, de vivre vite. État d’urgence vient en quelque sorte conclure la trilogie d’une période unique, habitée par le désir insatiable de créer et d’affirmer sa liberté. Chanson à haute vitesse et haute tension, État d’urgence ouvre l’album – densité de l’existence de l’artiste, lucidité et humanité dans son regard sur le monde. Les titres s’enchaînent, mêlés de sang et de sueur, de réel et d’errance. Le poète Lavilliers, d’une implacable honnêteté, touche un ciel brûlant qui le consume, comme en témoigne Idées noires, duo avec Nicoletta qui reste à ce jour son plus gros tube, avec son personnage enfermé dans une routine de désir et de fuite. Outre cette chanson culte, l’album met au monde Le Clan mongol, qui balance entre marge et normalité, raison et folie.
Album le plus vendu de Lavilliers à ce jour, il s’agit pourtant d’une des œuvres les plus radicales et extrêmes de sa carrière. Il s’y libère définitivement de la pesanteur avec à ses côtés d’autres casse-cous qui contribuent à sa légende : son directeur artistique Richard Marsan, ses musiciens (et parfois compositeurs) Pascal Arroyo, François Bréant, Dominique Mahut, Jean-Paul « Hector » Drand… Et Bettina Rheims, pour la pochette, saisissant un Lavilliers semblable à ses chansons, frontalement, avec dans les yeux un mélange de gravité, de sensualité et de défiance.

Tracklist:

Face A
1. Etat d'urgence
2. Q.H.S.
3. A suivre...
4. Idées noires (en duo avec Nicoletta)

Face B
1. Le clan mongol
2. New-York juillet
3. Vegas
4. Saignée