Benjamin Clementine - At Least For Now - Double Vinyle Rouge

€24,99
« One day this boy will be fine… Better watch out now / That day might be today ». Comme nous en avertit Benjamin Clementine dès le premier titre de son premier album : « Le jour est sans doute venu » : le jour de l’avènement d’un des chanteurs les plus singuliers qu’ait produit l’Angleterre. Ce sont les histoires douloureuses et sensuelles de la jeune vie de Benjamin Clementine, artiste anglais de 25 ans, qui nourrissent l’intensité et l’originalité de son expression, pour constituer toute la chair de ce premier opus, dans lequel on entend du Satie, du Screamin’ Jay Hawkins, du Cohen, du Gershwin, du Nina Simone, du Brel, du Léo Ferré… Il y a quatre ans, ce jeune artiste anglais décida de se mettre en danger en quittant Londres et ses repères, pour trouver à Paris l’espace de création nécessaire à sa musique. Depuis, les communions des performances live de Benjamin nouent les cœurs et font frissonner les échines. Après deux premiers EP - Cornerstone et Glorious You -, il continue d’impressionner et chaque apparition suscite les mêmes ovations d’un public magnétisé : sur le plateau de l’émission de Jools Holland sur BBC 2, ou au Grand Journal ; pendant quatre jours pour une création à l’Aire Libre aux Transmusicales de Rennes ; sur les scènes parisiennes (la Cigale), londoniennes (Koko, Emmanuel Centre), ou européennes (le Paradiso à Amsterdam…) sold out plusieurs semaines à l’avance ; dans les festivals qu’il écume tout l’été… Cette fascination se prolonge à l’écoute de son premier album, vibrant d’une beauté inédite et sans compromis.