Goran Bregovic - Underground - Vinyle

€12,99
Deux ans après s'être fait épingler une palme d'or en 1985 pour Papa est en voyage d'affaires, Emir Kusturica récidive avec Underground. Comme à son habitude, le Yougoslave fait appel à son ami de toujours, Goran Bregovic. Car Kusturica a une véritable connaissance des traditions musicales de son pays. Le bonhomme, ex-punk, jouait de la basse entre 1986 et 1988 avec Zabranjeno Pusenje autrement dit No Smoking (qui renaît de ces cendres à l'avènement du deuxième millénaire). Ainsi la musique d'Underground navigue entre jazz, folk et musique tzigane, country, pop et marches turques. La partition accroche des cotillons et des serpentins à des refrains de fête foraine. Elle décompose une poésie slave s'étalant dans la débauche d'un univers baroque traversée par la voix nostalgique de Cesaria Evora. Sa saudade intitulée "Ausencia" illumine ce bric à brac de rythmes influencés par la culture gitane.